Vous êtes ici : Accueil / Détail du document

La représentation de l'Oriental chez les peintres et auteurs italiens du Moyen-âge. Chronique d'u...

Evénement de l'agenda

La représentation de l'Oriental chez les peintres et auteurs italiens du Moyen-âge. Chronique d'un fantasme.

    • Le 09/06/2020

⦿ À 17h ■ Auditorium ⫸ Public Adulte ⦾ Avec Sophie Salviati En partenariat avec le CMMC (Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine.)

LA REPRÉSENTATION DE L'ORIENTAL CHEZ LES PEINTRES ET AUTEURS ITALIENS DU MOYEN-AGE. CHRONIQUE D'UN FANTASME.

MARDI 9 JUIN, 17H

Par Sophie Salviati, Professeure agrégée, Académie de Nice

Tout au long du Moyen-âge, en Italie, Byzantins et Sarrasins, Mongols et Ottomans sont considérés tour à tour comme les dépositaires fascinants et privilégiés d’une culture d’exception, les démons exterminateurs de la chrétienté ou encore les homologues orientaux à Laurent de Médicis, dit "Le Magnifique" (surnom que l’Europe attribue aussi, au siècle suivant, au sultan Soliman). La péninsule connaît donc une nette évolution dans sa vision de l’Orient et de ses habitants, barbares ennemis parfois réduits en esclavage, rebelles schismatiques ou amis négociant sur un pied d’égalité les richesses économiques et culturelles de l’humanité. L'évolution de la représentation qu'en donnent peintres et lettrés est par conséquent nécessairement kaléidoscopique, au fil des fluctuations historiques.

Cycle Représentations et Imaginaires de la Méditerranée, en partenariat avec le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine

⍾ Conférences | ⟰ Louis Nucéra

Évaluation des lecteurs :

0/5 étoiles 0 avis

Vérification des exemplaires disponibles ...