Conférences

LA CUISINE RUSSE

Localisation : Raoul Mille - Gare du Sud
Catégorie : Conférences
  • - Le 04/12/2021 à 10:30

avec Aliona Slastikhina

Conférence et réalisation de la recette du gâteau des Tsars.

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • LA CUISINE RUSSE - Aliona SLASTIKHINA - LES GRANDES OUBLIEES - Laurence DIONIGI 5/5

    LA CUISINE RUSSE - Aliona SLASTIKHINA Si la conférence du 19 novembre sur Léon Tolstoï nous en avait beaucoup appris sur l' auteur de "Guerre et Paix", ses voyages et sa famille, la matinée d'aujourd'hui nous invitait à une séance de découverte de la cuisine russe qui ne se limitait pas à une narration mais à une dégustation. Aliona SLASTIKHINA n'est pas seulement une experte - et elle nous l'a prouvée aujourd'hui encore - mais également une excellente cuisinière. Si la conférence était passionnante parce qu'elle dévoilait au travers de la gastronomie une part de la culture, de l'identité, et de l' hospitalité russes, la table qu'avait déployée à notre intention Aliona SLASTIKHINA a comblé les papilles des participant(e)s. Une table constituée de spécialités russes, cuisinées par notre conférencière - qui y a passé une partie de la nuit - et servies avec générosité et prodigalité. Beaucoup plus à l'aise qu'elle ne l'était lors de la conférence du 19 novembre, elle s'est même entretenue - en français - avec chacun des participants avec une simplicité et une gentillesse impressionnantes. LES GRANDES OUBLIEES - Laurence DIONIGI Conférence passionnante et très vivante sur les femmes dans l'Art depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours, d'autant plus vivante que l'auteure a appuyé son intervention d'une projection des "grandes oubliées" et de leurs oeuvres artistiques. Avec une mise en perspective des textes juridiques et quelques anecdotes. Abordant la position difficile à conquérir pour les femmes compte tenu de la législation qui leur était très défavorable, à commencer par le code Napoléon, et l'obligation d'une tutelle masculine qui la plupart du temps usurpait les créations de l'épouse ou fille. Un parcours féminin jalonné de spoliations, d'interdictions et de parrainages où la légitimité n'était jamais acquise sauf à avoir un tuteur masculin. De nos jours, tout n'est toujours pas acquis. Une conférence que l'on aurait souhaité plus longue mais l'auteure avait apporté quelques uns de ses livres qu'elle dédicaçait et Cathy avait pris soin de disposer quelques ouvrages de la Bibliothèque destinés au prêt. Et parce que tout cela n'aurait pas été possible sans celle qui a organisé cette manifestation au sein de la Bibliothèque Raoul Mille, je remercie Cathy pour son savoir faire, et son savoir être : présente, discrète, accueillante, veillant sur toute la logistique - et la logistique il en a fallu pour transformer la salle en table d'une isba russe le matin en salle de conférence l'après midi - et révélant à chaque nouvelle manifestation une facette de son talent, entre autres et qui n'est pas des moindres, celui de nous proposer des intervenants sélectionnés, dont on découvre la grande richesse intellectuelle et qui l'espace de quelques heures sauront nous enchanter. Merci pour cette journée lumineuse.

    par Christiane Le 05 décembre 2021 à 08:23