Livre

Sonietchka : roman / Ludmila Oulitskaïa

Ulickaâ, Lûdmila Evgenevna (1943-....). Auteur

Edité par Gallimard. [Paris] - 1996

Voir la collection «Du monde entier (Paris)»

Autres documents dans la collection «Du monde entier (Paris)»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Les pauvres parents : nouvelles / Ludmila Oulitskaïa | Ulickaâ, Lûdmila Evgenevna (1943-....). Auteur

Livre

Les pauvres parents

Ulickaâ, Lûdmila Evgenevna (1943-....). Auteur

Gallimard. [Paris] : 1993

168 p. ; 21 cm.

Médée et ses enfants : roman / Ludmila Oulitskaïa | Ulickaâ, Lûdmila Evgenevna (1943-....). Auteur

Livre

Médée et ses enfants

Ulickaâ, Lûdmila Evgenevna (1943-....). Auteur

Gallimard. [Paris] : 1998

329 p. ; 21 cm.

De joyeuses funérailles / Ludmila Oulitskaïa | Ulickaâ, Lûdmila Evgenevna (1943-....). Auteur

Livre

De joyeuses funérailles

Ulickaâ, Lûdmila Evgenevna (1943-....). Auteur

Gallimard. Paris : 1999

166 p. ; 21 cm

Chargement des enrichissements...

Avis

Avis des lecteurs

  • Sonietchka 4/5

    Sonietchka de Ludmila Oulitskaïa Sonietchka avait lu sans discontinuer de ses sept ans à ses vingt ans, « elle tombait en lecture comme on tombe en syncope », pour elle, les personnages imaginaires existaient. C’était l’époque finissante de la NEP. Elle ne s’en préoccupait point, vivant entre le très suspect Dostoïevski, l’ombreux TOURGUENIEV et le sous estimé Leskov. Elle obtint un diplôme de bibliothécaire. La guerre éclata et elle fut déplacée à Sverdlovsk …dans le sous sol d’une bibliothèque! C’est là qu’elle rencontra Victor, un peintre beaucoup plus âgé qu’elle, qui cherchait la liste des auteurs d’ouvrages en français. Elle lui prêta trois livres et deux jours plus tard il revint…lui demander sa main! Au milieu de la désolation des lieux et de la misère, un Robert à bout de forces après cinq ans de camp et une Sonia fragile entament une vie commune, car elle avait accepté de l’épouser! Une Tania naîtra de cette rencontre, Robert exerça des petits métiers, Sonia fit de la couture avec une machine héritée de sa mère. Sonia se demandait chaque comment elle avait fait pour mériter un tel bonheur. Robert ne peignait plus mais composait des jeux étranges, avec des copeaux de bois et du papier, pour sa fille, c’était un artiste étonnant. Quel superbe portrait de femme nous propose Ludmila Oulitskaïa, sa Sonietchka est une femme lumineuse, résiliante dans une URSS imprévisible, au gré des déménagements et des vicissitudes de leur vie de couple. Un petit livre de 110 pages, une écriture précise et maîtrisée, une très belle découverte.

    M. LAVEZE Gérard - Le 03 avril 2024 à 07:49
  • SONIETCHKA - Ludmila OULITSKAIA 5/5

    Sonia vit dans les livres, c'est sa passion et aussi son métier puisqu'elle est bibliothécaire. C'est là qu'elle fait la connaissance de Robert, bien plus âgé qu'elle, qui la demande en mariage dans les 48 heures de leur rencontre, pressentant une âme hors du commun. Leur union verra la naissance d'une petite Tania qui en grandissant va leur apporter bien des tracas, et qu'ils vont inscrire à des cours du soir car elle ne fait rien à l'école et accumule les expériences sentimentales. Tania va y faire la connaissance de Jasia, une jeune polonaise qui est la femme de ménage de l'école. Femme humble, au physique ingrat et de grande modestie, Sonietchka accepte l'existence telle qu'elle est, y compris lorsque le destin va à nouveau infléchir sa vie et lui infliger des déceptions aussi terribles que douloureuses.Elle gardera envers et contre tout cette sérénité et cette grande générosité, et surtout son amour de la lecture. Un très beau portrait de femme qui illumine tout le récit et que les autres personnages ne rendront que plus lumineuse encore, le tout dans un style limpide et élégant.

    Christiane - Le 20 juin 2022 à 09:18