Ce mois-ci : Noël

"C'est Noël : il est grand temps de rallumer les étoiles." Guillaume Apollinaire

à venir

avis

des lecteurs et des bibliothécaires

  • La steppe / Anton Tchekov |

    La steppe / Anton Tchekov Cehov, Anton Pavlovic (1860-1904). Auteur

    LA STEPPE - Anton TCHEKHOV 4/5 Toute l'aventure de ce récit repose sur la traversée de la steppe, périple en chariot à foin mais également parcours initiatique... Voir plus Toute l'aventure de ce récit repose sur la traversée de la steppe, périple en chariot à foin mais également parcours initiatique pour cet enfant de neuf ans pour lequel tout est étonnement : Iegorouchka accompagné de son oncle et du prêtre orthodoxe Khristofor, quitte sa mère qui veut lui donner une instruction correcte au lycée en l'envoyant en ville. Il va vivre des moments intenses au gré des péripéties de son voyage et des rencontres de hasard avec des personnages tantôt cocasses, tantôt patibulaires, mais typiques de cette Russie profonde : ses auberges sales et mal famées, ses négociants en laine, ses vendeurs d'icônes, ses paysans, ses faucheurs, des gens âpres autant que leur vie est rude. La steppe infinie, illimitée et désertique, avec sa faune et sa flore est un personnage à part entière, "emmitouflée de ténèbres" et "les paupières assoupies", "les étoiles qui se renfrognent". Un très beau texte plein de poésie, un véritable hymne à la Nature.Le récit se termine à l'arrivée chez Olga Ivanovna sa bienveillante hôtesse qui doit héberger le petit Iegor : il prend subitement conscience avec tristesse et amertume, qu'une page de sa jeune vie s'est tournée et il appréhende ce futur inconnu. Voir moins Christiane - Le 02 décembre 2022 à 10:06
  • Théorie et jeu du duende / Fédérico Garcia Lorca |

    Théorie et jeu du duende / Fédérico Garcia Lorca

    Une notion devenue concept, l'essence même de l'Espagne. 4/5 Ce texte est une conférence donnée par Fédérico Garcia Lorca à plusieurs reprises dans divers pays d'Amérique du Sud en 1933 et 1934. Le "duende" est... Voir plus Ce texte est une conférence donnée par Fédérico Garcia Lorca à plusieurs reprises dans divers pays d'Amérique du Sud en 1933 et 1934. Le "duende" est "l'esprit caché de l'Espagne douloureuse". Il n'est ni l'Ange qui offre le don, ni la Muse par laquelle le don se réalise. L'Italie a un Ange, l'Allemagne une Muse et l'Espagne a le "duende".Les terrains le plus propices au "duende" sont la poésie, la danse et la musique, c'est la raison pour laquelle le domaine dans lequel il s'incarne le mieux est le flamenco, qui se situe à la croisée de la danse, du chant et de la musique instrumentale, mais également "la liturgie des taureaux" puisque au "duende" sont également associées la tragédie et la mort. Le "duende" tire son essence de la profondeur et de ce qu'est le "cante jondo"; il est une "réalité indicible transmise par un terme intraduisible". La notion a pris naissance au XVIIème siècle pour devenir un concept sous l'impulsion de Fédérico Garcia Lorca. C'est grâce au "duende" que surgit l'émotion et que va s'ancrer l'Art Voir moins Christiane - Le 02 décembre 2022 à 09:24