Ce mois-ci : Arts de la Rue

" Je travaille sur les villes, ce sont mon vrai matériau, je m'en saisis pour leurs formes, leurs couleurs mais aussi pour ce qu'on ne voit pas; leur passé ou leurs souvenirs qui les hantent". Ernest Pignon-Ernest

Bibliographie succincte de Pınar Selek

à venir

avis

des lecteurs et des bibliothécaires

  • Que va-t-on faire de Knut Hamsun ? : roman / Christine Barthe |

    Que va-t-on faire de Knut Hamsun ? : roman / Christine Barthe Barthe, Christine (1964-....). Auteur

    QUE VA-T-ON FAIRE DE Knut HAMSUN - Christine BARTHE 5/5 A la fin de la deuxième guerre mondiale , Knut Hamsun, prix Nobel de littérature en Norvège, convaincu de sympathie nazie pour avoir cru à une fédérat... Voir plus A la fin de la deuxième guerre mondiale , Knut Hamsun, prix Nobel de littérature en Norvège, convaincu de sympathie nazie pour avoir cru à une fédération germanique dont le phare serait la Norvège est placé dans un hospice, - il a 86 ans - avant d'être transféré dans une clinique psychiatrique où il doit être expertisé. L'auteur mêlant fiction et réalité tente à partir de documents réels de réécrire l'arrestation, le procès et la condamnation de Knut Hamsun, homme fier, "génie littéraire, écrivain visionnaire et novateur" qui demande un procès et non pas un diagnostic de "capacités mentales durablement affaiblies". Ce procès qu'il réclame il l'aura plusieurs années plus tard, puis ce sera le verdict qui sera différé ; la justice aurait préféré qu'il meure entre temps mais ce ne fut pas le cas. Christine Barthe nous offre un récit passionnant émaillé de dialogues et d'extraits des écrits de Knut Hamsun qui malgré son grand âge témoigne de sa verve, de son humour, de son esprit de répartie et qui devait riposter à tous ces atermoiements juridiques par un dernier roman. Une réussite pour Christine Barthe que ce premier roman dans lequel responsabilité et engagement se déclinent tout au long du récit et une confirmation si besoin était de la personnalité irréductible de Knut Hamsun. Voir moins Christiane - Le 01 février 2023 à 16:01
  • L' homme à l'étui. suivi de Voisins. et de La maison à mezzanine / Anton Tchekhov |

    L' homme à l'étui. suivi de Voisins. et de La maison à mezzanine / Anton Tchekhov Cehov, Anton Pavlovic (1860-1904). Auteur

    L HOMME A L'ETUI - Anton TCHEKHOV 5/5 Trois nouvelles L'homme à l'étui : Belikov, professeur de grec est engoncé dans ses idées autant que dans son imperméable ouaté, ses caoutchoucs et so... Voir plus Trois nouvelles L'homme à l'étui : Belikov, professeur de grec est engoncé dans ses idées autant que dans son imperméable ouaté, ses caoutchoucs et son parapluie. Rien ne doit déroger à la règle : survient Kovalenko un nouveau professeur accompagné de sa sœur, Varenka aussi exubérante et joyeuse que Belikov est terne et renfrogné. A la faveur d'une dissension qui dégénère, va survenir un évènement qui aura des conséquences tragiques ; récit risible bien que tragique quand on envisage la disproportion entre les actes commis et la tragédie finale. Voisins : Zina, la sœur de Piotr est partie s'installer avec Vlassitch un homme marié, bien plus âgé qu'elle et aux idées aussi limitées que ses finances ; Piotr se sent obligé d'aller plaider la cause familiale d'autant que sa mère se laisse mourir ; mais en présence du couple il n'aura pas le courage de s'opposer à eux et ils vont même lui faire pitié. La maison à mezzanine : le narrateur est un peintre oisif qui vit chez un propriétaire terrien. Il prend l'habitude de fréquenter la maison des Voltchaninov : une mère veuve et ses deux filles Lyda et la cadette Genia dont il commence à s'éprendre. Mais les divergences politiques entre la fille aînée qui exerce toute autorité y compris sur sa mère aura des répercussions sur l'amour naissant entre le peintre et sa sœur . Trois nouvelles dans lesquelles les personnages sont victimes d'une pression sociale qui qu'elle que soit la façon dont elle s'exerce va les écraser et les empêcher d'exprimer leur véritable désir. Je n'ai qu'un reproche : c'est la brièveté de ces trois récits dont le style et la verve étaient très prometteurs Voir moins Christiane - Le 01 février 2023 à 15:41